Bassesse


Bassesse
    \
    GONCOURT (Edmond et Jules, Huot de)
    Bio express : Frères et écrivains français (1822-1896 et 1830-1870)
    «Il n'y a que deux grands courants dans l'histoire de l'humanité : la bassesse qui fait les conservateurs et l'envie qui fait les révolutionnaires.»
    Source : Journal
    Mot(s)-clé(s) : Bassesse - Conservateur - Envie - Histoire - Humanité - Révolutionnaire
    \
    LA BRUYÈRE (Jean de)
    Bio express : Moraliste français (1645-1696)
    «L'esprit de parti abaisse les plus grands hommes jusqu'aux petitesses du peuple.»
    Source : Les Caractères
    Mot(s)-clé(s) : Bassesse - Grand homme - Parti - Peuple
    \
    TOCQUEVILLE (Charles Alexis Clérel de)
    Bio express : Historien et homme politique français (1805-1859)
    «Ce qu'il faut craindre, ce n'est pas tant la vue de l'immoralité des grands que celle de l'immoralité menant à la grandeur. Dans la démocratie, les simples citoyens voient un homme qui sort de leurs rangs et qui parvient en peu d'années à la richesse et à la puissance ; ce spectacle excite leur surprise et leur envie : ils recherchent comment celui qui était hier leur égal est aujourd'hui revêtu du droit de les diriger. Il s'opère ainsi je ne sais quel odieux mélange entre les idées de bassesse et de pouvoir, d'indignité et de succès, d'utilité et de déshonneur.»
    Source : De la démocratie en Amérique

Dictionnaire des citations politiques. . 2007.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bassesse — [ basɛs ] n. f. • 1120; de 1. bas 1 ♦ Manque d élévation dans les sentiments, les pensées. Spécialt Absence de dignité, de fierté. ⇒ mesquinerie, servilité. Il les flatte avec bassesse. Il est d une bassesse répugnante. « La bassesse qui le… …   Encyclopédie Universelle

  • bassesse — BASSESSE. s. f. Il ne se dit point dans le sens propre de Bas; mais seulement au figuré, pour signifier, Sentiment, inclination, action, manières indignes d un honnête homme, ou d un homme de coeur. Bassesse d âme. Bassesse de coeur. Il agit avec …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bassesse — Bassesse. s. f. Ne se dit point au propre, & signifie au figuré, Sentiment, inclination, action, manieres indignes d un homme d esprit, ou d un homme de coeur. Bassesse d ame. bassesse de coeur. il agit avec bassesse. il a fait une bassesse, cent …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bassesse — (fr., spr. Bahseß), Niedrigkeit, Gemeinheit, Niederträchtigkeit …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bassesse — (frz. Bassäß), Niedrigkeit, Niederträchtigkeit …   Herders Conversations-Lexikon

  • bassesse — Bassesse, f. pen. Baxeza Espagnol. Bassesserza …   Thresor de la langue françoyse

  • bassesse — (bâ sè s ) s. f. 1°   État de ce qui est peu élevé, au propre. •   Il y a un certain degré de hauteur et un certain degré de bassesse que le mercure n outre passe presque jamais [dans un baromètre], PASC. Fragment, sect. 3e..    Peu usité en ce… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BASSESSE — s. f. Vice qui porte à des sentiments, à des actions, à des procédés indignes d un honnête homme, ou d un homme de coeur. Bassesse d âme. Bassesse de coeur. Bassesse de sentiments. Il s est conduit avec bassesse. Louer avec bassesse. Il y a de la …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BASSESSE — n. f. Vice qui porte à des sentiments, à des actions, à des procédés indignes d’un honnête homme ou d’un homme de coeur. Bassesse d’âme. Bassesse de coeur. Bassesse de sentiments. Il s’est conduit avec bassesse. Louer avec bassesse. Il y a de la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Bassesse —    см. Низкое …   Философский словарь Спонвиля


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.